LES GOURMANDS DISENT…

Lieu : Accueil de Loisirs de La Trinité Porhoët (56)

Superficie : 3000 m2

Missions

  • accompagnement aux différentes étapes de la démarche de conception
  • définir une vision commune avec les enfants et les accompagnants
  • observer le lieu et ses possibles
  • étudier les éléments du système, les cheminements et les usages
  • distribuer les espaces
  • concevoir un plan directeur à la lumière des ateliers menés ensemble
  • proposer des ambiances (matières, aménagements, couleurs…)
  • proposer une palette végétale comestible
  • faire les piquetages et délimitations des espaces in situ
  • piloter les chantiers de préparation du terrain avec les équipes des services techniques
  • coordonner les chantiers participatifs de plantation

Pour la petite histoire

Les confinements et la situation sanitaire ont amené à repenser les activités de cet accueil de loisirs. Et si on offrait aux enfants un cadre extérieur plus ludique et gourmand, et si on l’imaginait avec eux ! C’est le parti qu’à fait la communauté de commune de Ploërmel pour transformer ces 3000 m2 de pelouse en un espace arboré, comestible, ludique et paysagé. On y trouvera une arche d’entrée avec des gravures des dessins des enfants, des nids en vannerie sauvages, un labyrinthe du goût, un espace jardin-forêt, des pergolats de kiwaï et de vigne, des plots de motricité et un espace patouille pour les plus petits et tout plein d’enfants joyeux je l’espère 😉

Ce que j’ai aimé dans ce projet

  • les supers idées des enfants ! Arche d’entrée, labyrinthe végétal, tunnel végétal, hamac collectif…
  • sa dimension artistique forte : création de nids végétaux, collaboration avec un artiste charpentier/sculpteur pour la création de l’arche avec les dessins des enfants sculptés dessus
  • le réemploi : recyclage d’un châtaignier en structure de motricité, récupération des déchets de taille de la communauté de commune pour faire les nids en vannerie
  • l’intégration dans le design d’un projet existant, la « cuisine à patouille »
  • l’inter-générationnel lors des chantiers participatifs
  • le premier cache-cache !